DERNIERS JOURS


Jeanne Susplugas

“At home she’s a tourist: chapter I”


Du 20 janvier au 26 mars 2017

 

 ÉVÉNEMENTS


DIMANCHE 26 MARS de 11h à 14h -ouverture jusque 18h – BRUNCH
 À l’occasion du dernier jour de l’exposition “At Home she’s a tourist : Chapter 1″, La Maréchalerie est heureuse de vous convier à un brunch  en présence de l’artiste. Votre participation est la bienvenue pour compléter notre collation.

Merci de confirmer votre présence auprès de Simon Poulain
lamarechalerie@versailles.archi.fr / 01 39 07 41 12

MERCREDI 8 MARS de 18h à 20h – VERNISSAGE
Ce soir ouverture de l’exposition “At School she’s a tourist”  à la Galerie de l’Ecole des Beaux-Arts de Versailles.
À cette occasion la Maréchalerie est ouverte jusqu’à 20h.
Exposition du 8 mars – 8 avril 2017

 

2017-LamarechalerieVersailles-JeanneSusplugasweb

“At home she’s a tourist : Chapter I” de Jeanne Susplugas, La Maréchalerie, 2017. Vue de “Flying house”, techniques mixtes, dimensions variables. Photo : Eduardo Serafim

 
Jeanne Susplugas dont le travail a été présenté à la Villa Médicis à Rome, à la Maison rouge et au Fresnoy, propose de janvier à août 2017 un projet en trois lieux, La Maréchalerie, la galerie de l’école des Beaux-arts de Versailles et la galerie VivoEquidem à Paris.

Trois expositions et une série d’événements, véritable parcours pour étendre notre réflexion autour de la notion d’habiter. À travers des œuvres aux formes et aux échelles multiples, l’artiste donne à voir une partie de l’infinité des approches sensibles quant à l’espace habité.

Entre fascination et répulsion, fusion et rejet, réel et intime, mobilité et immobilité, se joue au sein de ces trois propositions, la question de l’enfermement en soi, et de l’apparition de l’autre. À La Maréchalerie, Jeanne Susplugas présente une oeuvre conçue spécialement pour le lieu inspirée d’une série de portraits dessinés, transposés sous la forme d’une sculpture monumentale. Cette installation interroge notre lien à l’espace habité, fantasmé, notre dépendance aux objets et à l’image, et notre rapport à l’intime. En parallèle, une « nature morte » et un film nous renvoient, sous le couvert de l’objet ou du récit anodin, aux drames personnels et à l’absurdité propres à chacun.

At home she’s a tourist – Chapter I
La Maréchalerie – centre d’art contemporain, Versailles
20 janvier – 26 mars 2017

At home she’s a tourist – Chapter II
Galerie VivoEquidem, Paris
25 janvier – 12 août 2017

 

À VENIR :


Hippocampus – Cheikh Ndiaye
5 mai – 9 juillet 2017
Vernissage le jeudi 4 mai à partir de 18h 

 


LA MARÉCHALERIE – CENTRE D’ART CONTEMPORAIN
ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE D’ARCHITECTURE

ATTENTION ACCÈS DU PUBLIC
SUJET À MODIFICATIONS :
EN SEMAINE PAR L’ENTRÉE PRINCIPALE DE L’ENSA-V AU 5 AVENUE DE SCEAUX 78000 VERSAILLES
LE WEEK-END PAR LA PLACE DES MANÈGES (AVENUE DU GÉNÉRAL DE GAULLE)

ADRESSE POSTALE :
5 AVENUE DE SCEAUX 78000 VERSAILLES
T 01 39 07 40 27

ENTRÉE LIBRE
LE MARDI DE 13H À 19H
DU MERCREDI AU DIMANCHE DE 14H À 18H
ET LE MATIN SUR RENDEZ-VOUS.
FERMÉ LES LUNDIS ET JOURS FÉRIÉS

lamarechalerie@versailles.archi.fr
http://lamarechalerie.versailles.archi.fr

Suivez-nous !
FACEBOOK
TWITTER
INSTAGRAM