RENCONTRES


Paris, Beyrouth aller-retour

Cycle de débats “Manèges” 2017


Ali Cherri, the Disquiet, 2013
Ali Cherri, The Disquiet, 2013 – Courtesy de l’artiste et de la galerie Imane Fares, Paris.

Le cycle de débats Manèges 2017 Paris, Beyrouth aller-retour, invite à une réflexion sur les imaginaires de la ville de Beyrouth, au prisme de son contexte artistique, architectural, patrimonial et urbain contemporain. Les rencontres abordent les relations qu’entretiennent artistes, architectes, anthropologues et responsables d’institutions culturelles libanais et français avec la ville de Beyrouth, ainsi qu’avec ses images.

Le cycle Manèges est proposé par La Maréchalerie – centre d’art contemporain en collaboration avec Sophie Brones, anthropologue et Maha Kays, artiste.

Jeudi 26 octobre 19:00 – La Colonie, Paris
PARIS, BEYROUTH ALLER-RETOUR

“En suivant l’idée fondatrice du projet « Taches Aveugles – Paris, Beyrouth et retour », il s’agit lors de ce débat d’approcher de plus près les imaginaires que ces deux villes suscitent, l’une vue depuis l’autre par des artistes et chercheurs y ayant vécu. Plus particulièrement, la discussion portera d’une part sur le rapport des invités à ces deux villes et la façon dont il s’exprime, ou non, dans leur travail. D’autre part, il sera question d’aborder le rôle que jouent le marché de l’art et le public dans le façonnage d’une image de l’œuvre assimilée au pays d’origine de l’artiste ou de l’écrivain quand bien même celui-ci cherche à s’en distancier.”
Avec Albert Dichy, directeur littéraire de l’Institut Mémoires de l’édition contemporaine (IMEC) ; Ali Cherri, artiste ; Amanda Abi-Khalil, commissaire d’expositions et fondatrice de Temporary Art Platform – T.A.P. ; Modération Maha Kays, artiste

La Colonie, 128 rue La Fayette – 75010 Paris
réservation recommandée : lamarechalerie@versailles.archi.fr

ESPACES PUBLICS/ESPACES PRIVÉS ? L’EXPÉRIENCE DES NOUVEAUX CENTRES D’ART
Jeudi 9 novembre 19:00 – Auditorium de l’ENSA-V

“Artistes, architectes et responsables d’institutions culturelles sont invités à discuter de l’émergence à Beyrouth et à sa périphérie de lieux consacrés à l’art contemporain libanais et arabe (galeries, musées, centres de formation et de résidence d’artistes). Produits d’initiatives essentiellement privées, ces nouveaux centres d’art jouent un rôle important dans la transformation de la ville et font évoluer ses connexions aux marchés régional et global de l’art contemporain.”
Avec Youssef Tohmé, architecte; Paola Yacoub, artiste ; et Catherine David, Directrice adjointe chargée de la recherche et de la mondialisation au Centre Pompidou – autres intervenants à confirmer

FRONTIÈRES ET COSMOPOLITISME DE L’ESPACE BEYROUTHIN
Jeudi 23 novembre 19:00 – Auditorium de l’ENSA-V

“Architectes et anthropologues sont invités à discuter des formes de la ségrégation urbaine à Beyrouth, qu’elles soient spatiales, matérielles, immatérielles ou symboliques.”
Avec Franck Mermier, anthropologue, directeur de recherches au CNRS ; Habib Debs, architecte ; Michel Tabet, anthropologue et réalisateur et Nicolas Puig, anthropologue, chercheur à l’IRD (Institut de Recherche pour le Développement) ; Modération Sophie Brones, anthropologue ENSA-V

Manèges 2017 est une étape du projet de pratique artistique et de recherche interdisciplinaire Taches Aveugles – Paris, Beyrouth et retour. Initié par l’ENSBA et La Maréchalerie ce projet fait suite à l’ invitation de l’artiste Maha Kays par La Maréchalerie, dans le cadre de sa programmation annuelle d’expositions. L’ensemble du programme, conçu autour d’une proposition de Maha Kays, est porté conjointement par Emmanuel Saulnier, artiste et chef d’atelier à l’ École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris (ENSBA), Raphaëlle Hondelatte et Sophie Delhay, architectes et enseignantes « Etrange étranger » à l’ENSA-V, Sophie Brones, anthropologue, enseignant chercheur en sciences humaines et sociales à l’ENSA-V, ainsi que Gaïta Leboissetier, chargée de mission auprès du directeur de l’ENSBA et Valérie Knochel Abecassis, directrice de La Maréchalerie – centre d’art contemporain.

Réalisé grâce à un partenariat entre l’ENSBA, l’ENSA-V, La Maréchalerie et plusieurs institutions libanaises, Taches Aveugles – Paris, Beyrouth et retour se déroule de 2016 à 2018 à Paris, Versailles et Beyrouth, sous différentes formes : des conférences et projections à l’ENSBA (2016, 2017), le cycle Manèges à La Maréchalerie / ENSA-V (2017), une exposition collective à La Maréchalerie (2018), un projet pédagogique transversal et commun à des étudiants de l’ ENSBA (Atelier Saulnier) et de l’ ENSA-V ( P45 « Etrange étranger »), un voyage d’études à Beyrouth (2018) et une publication (2018).

A VENIR :
TACHES AVEUGLES – exposition collective
avec Ali Kays & Maha Kays, Ghassan Salhab & Mohamed Soueid, Khaled Yassine & Kinda Hassan
du 26 janvier au 8 avril 2018

>> plus d’informations

 

EN CE MOMENT A LA MARECHALERIE


BERTRAND LAMARCHE “Le Baphomet”
jusqu’au 17 décembre 2017

BertrandLamarchePoursuite2017web

Bertrand Lamarche, Poursuites, 2017  videostill


Idolâtre et androgyne, le Baphomet est une figure occulte remise en lumière par le roman éponyme de Pierre Klossowski en 1965. Figure de fascination ou d’effroi, le Baphomet se caractérise par sa transformation continue et par son rapport indéterminé à la sagesse, à la morale et à ses propres origines. Déjà convoqué dans certains projets plus anciens de Bertrand Lamarche telles que l’installation La Réplique ou la vidéo Les Souffles, “le prince des modifications” prend ici corps dans un sujet en lévitation, autour duquel s’articulent des œuvres renvoyant à un principe de transformation. …

>> plus d’informations

LA VISITE DU MERCREDI
Rendez-vous tous les mercredis à 14h pour une visite guidée de l’exposition.
Entrée libre – Durée: 30 minutes

LA VISITE-ATELIER DU SAMEDI
Tous les premiers samedis du mois, La Maréchalerie propose des visites gratuites à destination des enfants de 6 à 12 ans. Suivies d’un atelier plastique, elles permettent de familiariser les participants à l’art contemporain, son vocabulaire et ses formes, tout en stimulant la créativité de chacun.

Le samedi 4 novembre 2017 : 14H30 – 16h « Fabrique ton kaléidoscope ! »
Le samedi 2 décembre 2017 : 14h30 – 16h « Formes mobiles »

gratuits sur réservation : 01 39 07 40 58
lucia.zapparoli@versailles.archi.fr

INFORMATIONS PRATIQUES


LA MARECHALERIE – CENTRE D’ART CONTEMPORAIN / ENSA-V

Lamarechalerie Versailles

 
Projet artistique expérimental crée en 2004 par l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Versailles, La Maréchalerie est un centre d’art contemporain situé sur le site patrimonial de la Petite Ecurie du Château de Versailles. Le centre d’art organise des expositions essentiellement personnelles, sur la base de productions réalisées in-situ et publie des éditions conçues comme documents d’artistes.

Dirigé par Valérie Knochel Abecassis, le centre d’art a invité de nombreux artistes internationaux de différentes générations dont Art Orienté Objet, Berdaguer & Péjus, Michel Blazy, Pascal Broccolichi, Humberto & Fernando Campana, Jennifer Caubet, Les Frères Chapuisat, Charlotte Charbonnel, Didier Courbot, 
Alain Declercq, Dector & Dupuy, Vincent Ganivet, 
Jakob Gautel, Claire-Jeanne Jézéquel, Jacques Julien, 
Marc Johnson, Jason Karaïndros, Tadashi Kawamata, Jan Kopp, Bertrand Lamarche, Vincent Mauger, 
Lucy & Jorge Orta, Laurent Pariente, David Saltiel, 
Emmanuel Saulnier, Jeanne Susplugas, Felice Varini…

La Maréchalerie – centre d’art contemporain
ENSA-V
5 Avenue de Sceaux – 78000 Versailles
T 01 39 07 40 27
lamarechalerie@versailles.archi.fr
http://lamarechalerie.versailles.archi.fr

Horaires :
Du mardi au vendredi de 14h à 18h
Le week-end de 14h à 19h
Le matin sur rdv
Entrée libre – fermé le lundi et les jours fériés


Accès :
La semaine : 5 avenue de Sceaux
Le week-end : Place des Manèges ( avenue du général De Gaulle)

Venir en train / RER :
- Gare de Versailles rive gauche à 100 m :
(Paris RER C) à 30 min des Invalides
- Gare de Versailles rive droite à 1,5 km :
(Paris Saint-Lazare – LIGNE L) 35 min
- Gare de Versailles Chantiers à 1,5 km :
(Paris Montparnasse – LIGNE N ) 15 min ou (Paris La défense – LIGNE U) 25 min

 

 


Logo